15/02/2021

Samedi 13 février à 11h, les amis d’Éric Spécia se sont réunis devant la stèle située dans l’enceinte du stade qui porte son nom. Depuis 27 ans, ils honorent la mémoire de leur ami, ce jeune footballeur disparu brutalement et tragiquement sur le terrain lors d’un match. Éric allait avoir trente ans.
Tous les ans, qu’il pleuve ou qu’il vente, tous sont présents et se retrouvent autour de Michèle et Antoine ses parents et de la famille d’Éric. Ils viennent fleurir la stèle et se recueillir quelques instants. « Cette année, en raison de la pandémie qui nous affecte tous depuis des mois, nous vivons une période inédite et compliquée. Pourtant, pas un instant, les fidèles et dévoués amis d’Éric,  n’ont pensé renoncer à se recueillir et à rendre hommage à leur coéquipier » a souligné son papa Antoine. Dans le strict respect des règles sanitaires en vigueur, ils ont tenu à célébrer le 27e anniversaire de la disparition de leur ami. « Pour eux, l’amitié a toujours été une responsabilité, jamais une opportunité ». Et en effet, tous les ans, depuis ce 13 février 1994, ce sont eux les équipiers fidèles qui sont à l’initiative de ces témoignages, de ces rencontres, « exemple extraordinaire de fidélité et d’amitié sportive ». Aujourd’hui, son fils Florian, infirmier, n’a pu quitter son poste, « la Covid faisant rage à Toulouse » a expliqué son grand-père. Mais autour d’Antoine et Michèle, amis, coéquipiers, M. Amathieu président du club de foot, élus dont Marc Sanchez maire, Chantal Blazy et Erald Gast adjoints, tous ont honoré la mémoire d’Éric.  « Tu étais de ceux que nous avons apprécié et que nous avons perdu et qui ne sont plus, mais ils sont partout toujours où nous sommes, à travers le souvenir.... » a rappelé Antoine avant de rendre hommage à ceux qui nous ont quittés : « la famille d’Éric  tient à associer à cette cérémonie tous les joueurs et dirigeants, tous sports confondus, avec une pensée particulière pour Elisabeth Fibla, Jacques Foropon, Manou et Gilbert Goudou, Paul Barou, Georges Pueyo, René Baudru, André Jouy, René Amathieu, Aldo Quaglio, Claudine Loubet, Nicole Ourgaud. Sans oublier nos Amis du rugby Lavelanétien très affectés ces derniers mois par de nombreux décès de figures emblématiques. Merci à la municipalité de Lavelanet, son maire Marc Sanchez et les élus toujours présents à nos côté. Notre reconnaissance a la Région Occitanie et sa Présidente qui ont su honorer l’inaltérable fidélité sportive des coéquipiers d’Éric. »

DSC01340.JPG
DSC01347 - Copie.JPG
Image par défaut
DSC01352 - Copie.JPG

En poursuivant votre navigation sur ce Site Internet, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettent le bon fonctionnement de ce site et de ses services.