Montage Transport et Mobilité.jpg

Une réunion du COPIL (comité de pilotage local) a eu lieu vendredi 9 octobre 2020 à l'Hôtel de Ville avec pour objet l’élaboration du plan local de déplacement ; une poursuite de la démarche engagée par Lavelanet sur les mobilités douces (projet « Lavelanet 2050 »).

Céline Billard cheffe de projet, HindeeGoury chargée d’études du Cabinet Iter ont présenté aux élus, a Sébastien Blazy pour le PETR (Pôle d'Équilibre des Territoires Ruraux) et Clémentine Prenat-Ville pour la DDT,  le plan construit sur les enjeux identifiés par les élus. Trois axes et neuf actions ont ainsi été proposés afin de mettre en cohérence les différents modes de circulation, conforter la dynamique mise en place, mais pas que. Construit en collaboration avec Camille Coste chargée de mission à la Maison des projets, ce plan local de déplacement est « un vrai travail de fourmi », a indiqué Céline Billard. Il comporte différents axes, dont : la hiérarchisation de la voirie afin de l’uniformiser - de bien articuler les différentes voies à l’échelle de la commune. Viennent ensuite, le stationnement intra-muros inhérent à ces changements, un nouveau plan de circulation mettant à plat le plan de circulation dans son ensemble, et une action de communication-accompagnement sont les quatre actions de l’axe 1 ; des actions qui se succèderont dans la mise en œuvre du projet. Un projet dont la durée de réalisation est estimée au minimum à six ans. Des phases tests seront mises en place afin de pérenniser les réalisations. L’axe B et l’axe C concernent la création d’une navette urbaine de desserte du marché proposant une alternative concrète à la voiture ; le développement des services à destination des usagers du vélo ; et enfin, l’information, la sensibilisation des Lavelanétiens sur les « autres mobilités » (alternatives à la voiture individuelle, réseau pouce, etc.). Pour Marc Sanchez maire, « ce nouveau plan de circulation découle du projet « Lavelanet 2050 » et de l’appel à projets « Territoires à Énergie Positive. Lavelanet est résolument tourné vers l’avenir ; la ville avance, se modernise et ces nouvelles mobilités, qui seront mises en place au fil des mois, contribueront à apaiser le bourg-centre. »  

    Navette urbaine 
    __________ 
A 8h15, vendredi 28 mai, la navette gratuite mise en place par la municipalité de Lavelanet a transporté ses premiers usagers au marché du vendredi. Au volant du minibus, Erald Gast élu ; comme passagers, Éliane, son mari Raoul et leur amie Élisabeth. Tous trois habitent la cité Guynemer et étaient ravis de ce nouveau service. Cette expérimentation propose deux itinéraires. Itinéraire 1 : Cité G. Fauré, rue du 18 mai 1945, Cité Delcassé, rue Mermoz, Aristide Briand, avenue Alsace-Lorraine, Aldi et le marché (espace Roudière). Itinéraire 2 : Marché, rue Maréchal Joffre, La Marne, Cité Abbé Pierre, Cité des Pyrénées, parking stade Spécia, rue Jacquard, espace Pierre Mendès France, marché. Les services techniques de la ville ont mis en place à chaque arrêt un panneau où sont affichés les horaires.

Plus d’infos. Mairie de Lavelanet : 05 61 01 53 70
 
Ci-dessous les horaires de la navette


DSC02321 - Copie.JPG

    Transports collectifs
    __________


Lignes autocar.jpg

   



Le réseau Occitanie Transports permet à la ville de Lavelanet d'être desservie par deux lignes d'autocar différentes. La ligne 450 qui réalise un trajet de Pamiers/Mirepoix/Lavelanet/Montsegur et la ligne 451 Lavelanet/Foix.

Pour plus d'informations et pour trouver votre trajet, suivez ce lien : https://www.mestrajets.lio.laregion.fr/



    Itinéraires cyclables
    __________


voie verte.JPG




« La commune, engagée dans une démarche de transition écologique, souhaite promouvoir et faciliter l’usage de mobilités alternatives à la voiture pour les déplacements du quotidien sur la ville. Il  s’agit notamment d’encourager et de faciliter la pratique du vélo par la mise en œuvre d’aménagements nécessaires et la mise place de services dédiés.

La voie verte a été inaugurée en 2007. Le tracé suit l’ancienne voie ferrée qui va de Bram à Lavelanet en passant par Mirepoix. Cette voie s’interrompt à hauteur des anciens locaux des Douanes de Lavelanet transformés il y a quelques années en Centre multisports. Le tracé de la voie verte permet de relier les deux Grands Sites du territoire Montségur et Mirepoix en empruntant le chemin des Tisserands qui débute à environ 2 kilomètres de la fin de la voie verte, derrière la maison de retraite de Lavelanet. Il s’agit donc de relier ces deux itinéraires en favorisant des aménagements cyclables et piétons sécurisés et de qualités. Un premier tronçon a été réalisé en 2018 : la piste cyclable sur l’avenue Alsace Lorraine, nouvellement créée, permet de faciliter l’accès au centre-ville depuis la voie verte. Un deuxième tronçon sera prochainement aménagé (2021-2022) pour prolonger cette piste cyclable jusqu’au rond-point Gabarrou.
 
La ville travaille sur un plan Vélo afin d’imaginer, étudier, planifier et mettre en œuvre les aménagements et stationnements cyclables sur le long terme. »

    Bornes de recharge
    __________


Borne électrique _1_ - Copie.JPG





Lavelanet possède deux bornes de recharge électrique
Une seconde borne de recharge dite rapide (1/2 heure), a été mise en service voici quelques mois,  le long du Marché couvert, en face de la place Jeanne-d’Arc. La première est installée en face du centre multisports municipal, avenue Alsace Lorraine.

Pour la commune, cette action s’inscrit dans le projet TEPcv (territoire à énergie positive pour la croissance verte) ; elle vise à favoriser le développement du véhicule propre. Lavelanet a souhaité, pour avoir une harmonisation des bornes, travailler de concert avec le Syndicat départemental de l’énergie 09. Il est à noter que la commune a reçu une subvention de 7.200€ (projet TEPcv) pour la pose de ses deux bornes de recharge.