07/12/2020

Les élus votent pour un projet commun CCPO – ville de Lavelanet
__________

Mardi 1er décembre, le Conseil municipal a voté à l’unanimité l’approbation du contrat Bourg-centre Conseil Régional Occitanie – Pyrénées Méditerranée. «Bien que retardée depuis trois ans par l’ancien Bureau de la Communauté de communes, cette  candidature commune Communauté de Communes du Pays d’Olmes et ville de Lavelanet aux dispositifs « Bourgs-centres » de la région Occitanie est un vrai projet d’avenir a indiqué Marc Sanchez maire, soulignant : « si la Région valide ce contrat, nous pourrons bénéficier d’aides importantes et nous pourrons, entre autres, réaménager entièrement le cœur de ville. Nous votons ce soir la feuille de route des années à venir pour le développement de notre commune et du territoire.»   
 
La candidature commune CCPO et ville de Lavelanet aux dispositifs « Bourgs-centres »  de la région Occitanie est un vrai projet d’avenir. Faisant suite au projet « Lavelanet 2050 » initié en 2014, cette convention viendra renforcer la stratégie d’attractivité et la qualité de la ville de Lavelanet et du Pays d’Olmes. Ce contrat Bourg-Centre Occitanie Pyrénées-Méditerranée a pour but d’organiser la mise en œuvre du partenariat entre la Région, le Département de l’Ariège, la Commune de Lavelanet, la Communauté de Communes du Pays d’Olmes, le PETR de l’Ariège en y associant le CAUE de l’Ariège. Afin de favoriser un bourg centre attractif et dynamique, Lavelanet et le territoire entendent poursuivre leur action afin de garantir la qualité de vie et la solidarité. A cet égard, différents axes stratégiques ont été définis par  élus et techniciens. Cela passera par des aménagements profitables à l’ensemble des habitants du Pays d’Olmes et qui bénéficieront de subventions des partenaires institutionnels : création du Pôle petite enfance au quartier de Montsec  (en face de l’école des Avelines) ; renforcement de l’offre médicale ; réhabilitation de la piscine qui deviendra intercommunale ; rénovation de toitures d’équipements sportifs ; finalisation du terrain de futsal ; création d’un boulodrome, d’un tennis couvert et facilitation d’implantation d’entreprises par exemple. CCPO et Lavelanet ont également candidaté au dispositif « Petites Villes de demain ». Concrètement, la CCPO et la commune de Lavelanet pourraient bénéficier d’accompagnements pour le financement d’un poste de chef de projet et de manager de centre-ville, la prise en charge d’une partie du déficit d’opération pour les projets de reconversion de friches urbaines, commerciales, industrielles et réaménagement de terrains, de bénéficier de réductions fiscales et de créer une maison « France Services ». 

À noter que les élus communautaires ont voté à l’unanimité, la semaine dernière pour ce projet.

En poursuivant votre navigation sur ce Site Internet, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettent le bon fonctionnement de ce site et de ses services.